Inscrivez-vous à la


RECHERCHE


ALBUMS : RECHERCHE GUIDEE
NOUVEAUTE

Nha Vida

Nha Vida - Ceuzany - Cap-Vert
ECOUTER
MEILLEURES VENTES
1. Neuza
Flor di Bila
12,00 €
2. Ceuzany
Nha Vida
12,00 €
3. Cordas do sol
Terra de sodade
12,00 €
Affiner votre recherche :
Share/Bookmark
Fiche technique Photos Recommander la page

Cesaria Evora

Voz d'amor

Cesaria Evora, Cize pour ses amis, est née le 27 août 1941 à Mindelo, au Cap-Vert. Elle est très vite remarquée pour sa voix alerte et son joli physique, mais pourtant rien ne vient concrétiser son espoir de faire une carrière de chanteuse. Une association de femmes capverdiennes, et le chanteur Bana la font tour à tour venir à Lisbonne pour enregistrer quelques titres, mais aucun de ces enregistrements n’attire l’attention des producteurs. En 1988, un jeune Français d’origine capverdienne lui propose de venir à Paris faire un disque, elle a 47 ans et rien à perdre, elle ne connaît pas Paris, elle dit oui.

1988 : Premier album, La Diva aux pieds nus, produit par Lusafrica. Une coladera aux accents de zouk, Bia Lulucha fait un tube dans la communauté capverdienne. Un premier concert à Paris au New-Morning, le 1er octobre, connaît une petite affluence.

1990 : Distino di Belita, second album comprenant des mornas acoustiques et des coladeras électriques. Sortie confidentielle. Son label décide de changer de cap, et d’enregistrer un disque uniquement acoustique.

1991 : Cesaria est en France pour enregistrer son premier album acoustique; accompagnée par le Mindel Band, elle se produit le 2 juin au Festival d’Angoulême et le 7 à Paris au New-Morning. Si le concert de Paris n’attire qu’un petit nombre de fans capverdiens, le concert d’Angoulême éveille l’intérêt de la presse spécialisée (premier article dans ‘Libération’). L’album Mar Azul sort fin octobre, le bouche à oreille commence, la radio F.I.P. met l’album en programmation. Un nouveau concert est programmé le 14 décembre au New-Morning. Un public, en majorité européen cette fois-ci, l’acclame dans une salle archi comble. Véronique Mortaigne écrit dans ‘Le Monde’: “Cesaria Evora, la cinquantaine bien vécue chante la morna avec une dévotion canaille... (elle) appartient à cette aristocratie mondiale des chanteuses de bar”. La légende commence à se forger.

1992 : Avec Mar Azul, le buzz médiatique s’amplifie, des radios comme France Inter programment le titre. Concert à la Feria de Nîmes le 7 juin. Sortie en France de Miss Perfumado en octobre. La presse la compare à Billie Holiday et en s’extasiant sur la douceur de sa voix, raconte en détail tout ce qui deviendra sa légende: son goût immodéré pour le cognac et le tabac, son existence difficile dans ces îles oubliées, les douces nuits de Mindelo... Les concerts prévus à Paris les 11 & 12 décembre, au Théâtre de La Ville, affichent complets un mois à l’avance. Premier concert à Bruxelles au Botanique (7 décembre).

1993 : Miss Perfumado casse le baraque en France (il y est à ce jour disque de platine). Cize se produit pour la première fois à Lisbonne au Teatro São Luis (25 mai), la police doit contenir la foule qui ne peut entrer dans le théâtre. A Paris, l’Olympia, complet pour deux concerts les 12 & 13 juin, la consacre auprès du public français (ce spectacle est enregistré, et fait l’objet d’un disque Live publié par le label parisien Mélodie, en 1996). Elle commence à parcourir le monde: Barcelone (21 juin), Spectrum de Montréal (14 juillet), Japon (fin octobre), France (30 concerts fin 93).

1994 : Concerts à São Paulo (mai): Caetano Veloso vient sur scène l’accompagner, il déclare que Cesaria figure au panthéon des chanteuses qui l’inspirent. Espagne, Portugal, Belgique, Suisse, Afrique, Antilles: Cesaria brûle les planches. Elle est signée par son label Lusafrica chez BMG qui sort à l’automne une compilation intitulée Sodade, les plus belles Mornas de Cesaria. Elle renonce à l’alcool mais pas à la cigarette.

1995 : L’album Cesaria paraît dans une vingtaine de pays, dont les U.S.A. où il sera nommé l ‘année suivante aux Grammy Awards. Cesaria se produit pendant 10 jours au Bataclan à Paris, et fait sa première tournée en Amérique du Nord. Madonna, David Byrne, Brandford Marsalis, et le tout New York se bousculent pour la voir au Bottom Line. Goran Bregovic lui fait enregistrer le titre Ausencia sur la B.O. du film d’Emir Kusturica Underground.

1996 : Année des tournées: France (40 concerts), Suisse, Belgique, Brésil, Allemagne (11 concerts), Hong Kong, Italie, Suède, U.S.A. et Canada (30 concerts), Sénégal, Côte d’Ivoire, et premier concert (sold out) à Londres au Queen Elisabeth Hall. Elle chante en duo avec Caetano Veloso dans l’album Red, Hot, & Rio. La chaîne T.V. Arte lui consacre un portrait. Paulino Vieira (qui a co-réalisé les deux albums Miss Perfumado et Cesaria) quitte le groupe, il est remplacé par le jeune et talentueux guitariste, Rufino Almeida, connu sous le nom de Bau.

1997 : Sortie de l’album Cabo Verde. Concerts prévus à l’Olympia en mars, et tournée mondiale, incluant sa troisième tournée aux U.S.A. L’album Cabo Verde est également nominé aux Grammy Awards.

1998 : Cesaria est de nouveau sur la route, accompagnée par Jacinto Pereira (cavaquinho), José Paris (basse), Luis Ramos (guitares), Nando Andrade (piano), Totinho (saxophones et percussions), et Bau (guitares, cavaquinho, violon, direction d’orchestre). De la Grèce au Japon, d’Israël au Portugal, des Antilles au Liban, Cesaria parcourt le globe en cette année 98, trouvant quand même le temps d’enregistrer le matériel d’un album prévu pour avril 99. Avant cela, fin octobre, BMG sort le premier Best of Cesaria Evora, qui inclut tous les titres favoris des fans, plus Besame Mucho (chanté en Espagnol) qu’elle a enregistré l’année précédente pour la B.O. du film Great Expectations. En France, le Best of est certifié disque d’or en France dès le mois de janvier suivant (il est aujourd’hui disque de platine).

1999 : L’année 99 commence par la nomination aux Grammy Awards de l’album Miss Perfumado (sorti en France en 1992, mais publié aux U.S.A. en 1998 seulement). Le nouvel album intitulé Café Atlantico paraît en France, puis dans le reste du monde, en mai. Cesaria, qui a commencé une tournée mondiale en Grèce au mois de mars, se produit une nouvelle fois en Amérique du Nord en septembre-octobre, puis en Europe en novembre. Sur scène, l’orchestre s’est étoffé pour restituer le caractère festif du nouveau répertoire: 12 musiciens (dont une section de violons) sont maintenant dirigés par le pianiste Nando Andrade. Cette tournée s’achève à São Salvador au Brésil, juste après une série de quatre concerts donnés à l’Olympia à Paris du 7 au10 décembre. Cesaria y reçoit plusieurs disques d’or remis par différentes filiales de BMG.

2000 : Café Atlantico est nommée aux Grammy Awards, et Cesaria reçoit en France la Victoire de la Musique, dans la catégorie “meilleur album World”, juste avant de reprendre la route, en avril, pour sa première grande tournée sud-américaine: Cuba, Mexique, Brésil, Argentine, Chili. Après la Scandinavie en mai, elle entame une nouvelle tournée (de festivals) aux U.S.A. et en Europe.

2001 : São Vicente di longe, le 8ème album studio de Cesaria Evora, est enregistré entre Paris, La Havane et Rio de Janeiro; près d’une soixantaine de musiciens, arrangeurs, ingénieurs du son y collaborent dans un environnement de travail sans commune mesure avec les conditions que la chanteuse rencontrait lors de ses débuts discographiques. L’album remporte un succès aussi retentissant que Café Atlantico; il est également nommé aux Grammy Awards, aux U.S.A. et aux Victoires de la Musique, en France. Cesaria est toujours sur la route: 120 concerts, rien que pour cette année 2001, dont le Zénith à Paris en compagnie d’une vingtaine d’artistes capverdiens.

2002 : Une nouvelle grande tournée est planifiée qui emmènera Cesaria Evora sur les cinq continents avec pour la première fois une série de concerts en Europe de l’Est (Russie, Ukraine, Croatie, Macédoine, Hongrie), ainsi qu’à Singapour, Tahiti et Nouméa. Le 20 juin BMG publie une Anthologie, réunissant les chansons les plus acclamées en concert, ainsi que deux titres inédits et une version nouvelle de Sodade, en duo avec Bonga, la grande voix de la musique angolaise, ami de longue date de Cesaria.

2003 : La tournée 2003 de Cesaria démarre à Hong-Kong, pour 3 concerts les 1, 2, et 3 mars avant d’enchaîner, entre autres, Espagne, Roumanie, Mexique, et une quarantaine de dates en Amérique du Nord. Le 17 juin sort Club Sodade, un projet réunissant 10 des plus grandes chansons de la Diva, remixées par quelques uns des plus grands DJ de la scène house: Carl Craig, Kerri Chandler, Pepe Bradock, Senor Coconnut, François K…Cette sortie n’est que le prologue à la sortie du nouvel album studio, intitulé Voz d’Amor qui paraît fin septembre 2003.

2004 : Voz d’Amor est récompensé début 2004 par le Grammy Awards (aux USA) et la Victoire de la Musique (en France) dans la catégorie « Meilleur album de World Music ». Cette année 2004 est une année très européenne pour Cesaria: elle donne 82 concerts dans 24 pays européens, dont un grand retour sur une scène parisienne, au Grand Rex, pour 5 concerts à guichets fermés du 1er au 5 avril. Ce concert est enregistré et paraît en DVD au mois d’octobre suivant. Cesaria enregistre également la chanson Elle Chante en duo avec Bernard Lavilliers, écrite en son hommage, qui paraît sur l’album Carnet de Bord qui marque le grand retour du chanteur Français.

2005 : Cesaria débute cette année 2005 par.une tournée qui la mène des Pays Baltes à l’Afrique du Sud. Tournée qu’elle doit interrompre en mai, pour subir une intervention chirurgicale, juste avant d’effectuer une série de concerts prévus aux U.S.A. et au Canada en juillet. Heureusement cette interruption sera de courte durée. Cesaria reprend en septembre le chemin des studios pour enregistrer son nouvel album, et celui des tournées qui la mènent cette fois de la Sibérie (4 concerts en octobre) au Brésil.

2006 : Rogamar, le dixième album de Cesaria, paraît le 6 mars 2006. Quinze titres, dont un duo avec Ismaël Lô sur Africa Nossa, font de cet album un trait d’union entre l’Afrique, l’Europe et le Brésil. Cesaria débute une nouvelle tournée en Amérique du Nord (Mexique, U.S.A. et Canada) avant de se produire à Paris au Grand Rex, et dans quelques-uns des plus grands festivals européens.

2007 : C’est en Hongrie que Cesaria débute sa tournée 2007 avec un concert à Debrecen, puis deux concerts à Budapest, les 6, 7 et 8 avril, avant de poursuivre en Russie par Saint-Pétersbourg, Moscou et Ekaterinbourg devant un public russe absolument conquis. Son succès dans les ex-pays de l’Est ne se dément pas. Malheureusement, cette série de concerts est interrompue fin mai, et la tournée qu’elle devait effectuer aux USA et au Canada en juin et juillet est annulée. Ses médecins ont diagnostiqué un problème coronarien, et décident de l’opérer. Elle ne reprendra la route qu’à la fin de l’année avec une nouvelle série de concerts en Russie.

2008 : Cesaria débute sa nouvelle tournée par l’Australie. Victime d’un léger accident cérébral après son concert à Melbourne, elle est brièvement hospitalisée, puis rapatriée à Paris pour des examens complémentaires. La tournée est annulée, et Cize contrainte au repos pendant plusieurs mois. Lusafrica profite de cette période d’inactivité pour sortir les enregistrements que Cesaria avait réalisés pour différentes radios locales, à Mindelo, lorsqu’elle avait une vingtaine d’année au début des années 60. L’album Radio Mindelo est un CD Livre richement illustré de photos et de documents de l’époque qui paraît en novembre. Ces 22 enregistrements, la plupart inédits, ravissent les fans, en attendant un nouvel album.

2009 : Cesaria va beaucoup mieux et reprend ses activités scéniques, mais elle doit se ménager et ses apparitions deviennent moins fréquentes que par le passé. Son nouvel album Nha Sentimento est prévu pour le 26 octobre. Réalisé à Mindelo et Paris entre février et mai 2009, il comprend 14, en majorité signés par Manuel de Novas et Teofilo Chantre, ses 2 auteurs fétiche.


DISCOGRAPHIE OFFICIELLE

albums « studio »:
1988 « La Diva aux Pieds Nus » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva
1990 « Distino di Belita » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva et Ramiro Mendes
1991 « Mar Azul » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva
1992 « Miss Perfumado » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva etPaulino Vieira
1995 « Cesaria (Lusafrica), réalisateur :José da Silva et Paulino Vieira
1997 « Cabo Verde » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva et Rufino Almeida (Bau)
1999 « Café Atlantico » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva
2001 « São Vicente di Longe » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva
2003 « Voz d’Amor (Lusafrica), réalisateur : José da Silva et Nando Andrade
2006 « Rogamar » (Lusafrica), réalisateur : José da Silva et Nando Andrade
2009 « Nha Sentimento» (Lusafrica), réalisateur : José da Silva et Nando Andrade
 

Autres albums de l'artiste

Mãe Carinhosa

Mãe Carinhosa
15.00 €

Miss Perfumado

MISS PERFUMADO - Edition 20ème Anniversaire
16.00 €

Nha Sentimento

Nha Sentimento - Cesaria Evora 2009 - CD, ALBUM VPC, musique du monde, lusafrica
15.00 €

Radio Mindelo

Radio Mindelo - Cesaria Evora 2008 - Albums musique du monde, lusafrica
12.00 €

Rogamar

Cesaria Evora, artist cap-vert, musique du monde, lusafrica
15.00 €

Mar Azul

Mar azul - Cesaria Evora - CD, albums musique du monde VPC, lusafrica
15.00 €

Café Atlantico

Café Atlantico - Césaria Evora - Albums musique du monde - lusafrica
15.00 €

Best of

Besto of - Cesaria Evora - CD, albums musique du monde- lusafrica
15.00 €

Césaria

Césaria - Césaria Evora - CD, Albums musique du monde VPC, lusafrica
15.00 €

Miss Perfumado

Miss perfumado - Cesaria Evora - CD, albums musique du monde VPC, lusafrica
15.00 €

Cabo verde

Cabo verde - Césaria Evora - CD, Albums musique du monde, lusafrica
15.00 €

Sao Vicente

Sao Vicente - Cesaria Evora - CD, Albums musique du monde , lusafrica
15.00 €

Sodade, o melhor

15.00 €

Distino di belita

Distino di belita - Césaria Evora - CD, Albums musique du monde VPC
12.00 €

Club sodade

Club sodade - Cesaria Evora - CD, albums musique du monde VPC, lusafrica
15.00 €
LUSAFRICA 115 Rue Lamarck 75018 PARIS - lusafrica@lusafrica.com

LUSAFRICA

ACTUS & PRESSE

CONCERTS

ARTISTES

ALBUMS

CONTACT

Nos coordonnées


Flux RSS/ATOM

:

Artistes LUSAFRICA

-

Albums LUSAFRICA

-

Concerts

Bau

:

Plays Vasco Martins

-

Café Musique

-

Capverdean melancholy

-

Ilha azul

-

Silencio


Black Bazar

:

Black Bazar

-

Round 2


Bonga

:

Hora Kota

-

Angola 72 / 74 (Digital)

-

Bairro

-

Best of Bonga

-

Maiorais

-

Kaxexe

-

Mulemba xangola


Boulpik


Cesaria Evora

:

Mãe Carinhosa

-

Miss Perfumado

-

Cesaria Evora & ...

-

Nha Sentimento

-

Radio Mindelo

-

Rogamar

-

Voz d'amor

-

Mar Azul

-

Café Atlantico

-

Best of

-

Césaria

-

Miss Perfumado

-

Cabo verde

-

Sao Vicente

-

Sodade, o melhor

-

La diva aux pieds nus

-

Distino di belita

-

Club sodade

-

Cesaria Evora Live in Paris

-

Cesaria Evora Live d'Amor


Ceuzany

:

Nha Vida


G'Ny

:

Libèté


Mounira Mitchala

:

Chili Houritki


Nancy Vieira

:

No Amá


Dino D'Santiago

:

Eva


Neuza

:

Flor di Bila


Cubanito

:

My World

-

Tocame

-

Soy Cubanito


Ivoir feeling

:

Ivoir Feeling - volume 8

-

Ivoir Feeling - volume 9


African Music Anthology

:

African Music Anthology

-

African Guitars Anthology

-

African Rythmes Anthology

-

African Voices Anthology


Jey Liba

:

Odyssée


Lura

:

Best of Lura CD/DVD

-

M'bem di fora

-

Di korpu ku alma

-

Eclipse


Zé Luis

:

Serenata


Boubacar Traore

:

Mali Denhou

-

Kongo magni


Tcheka

:

Dor de mar

-

Nu monda

-

Longi

-

Argui


Pierre Akendengue

:

Destinée

-

Vérité d'Afrique

-

Gorée


Sékouba Bambino

:

Innovation


Sia Tolno

:

Eh Sanga

-

My Life


Dj Arafat

:

Commandant Zabra


Princezito

:

Spiga


Luis Morais


Mario Lucio

:

Kreol

-

Badyo


Mizikopeyi

:

Ka wouvé zel-li


Teofilo Chantre

:

Mestissage

-

Viaja


Hasna el becharia

:

Smaa smaa


Cordas do sol

:

Lume d'lenha

-

Terra de sodade


Compilation

:

ILCV PARTY

-

Kizomba Afro Latino


Jorge Humberto

:

Ar de nha terra, label musiques du monde, cap-vert, lusafrica


Leyanis Lopez

:

Corazon presumido


Oliver N'Goma

:

Oliver N'Goma Best Of Clips

-

Saga

-

Bane


Boy ge mendes

:

Noite de Morabeza

-

Best of


Fode Baro

:

La vérité

-

Liberation


Tania Libertad


Fantcha


Gil Semedo

:

Cabopop


La MC

:

Fidju Di Kriolu

-

Nos pobreza ke nos rikesa


Orquesta Aragon

:

The 70th anniversary album

-

Best of The Lusafrica Years


Ferro Gaita

:

Rei di funana


Meiway

:

« M20 », le DVD

-

DVD Meiway en concert a l'Elysée Montmartre

-

Professeur

-

M20

-

Golgotha


Ildo Lobo

:

Incondicional

-

Nos morna

-

Intelectual


Maria Alice


Tiolino


Anacaona


Isaac Delgado

:

Prohibido


Osdalgia

:

La Culebra


Chiwoniso


Dona Ivone Lara

:

Sempre a cantar


Kompass

:

Jardin tropical


Tito Paris


Voz de cabo verde

:

Voz de Cabo Verde Live


Ballou Canta et Luciana

:

Rumba lolango


Polo Montañez

:

Guajiro Natural

-

Guitarra mia

-

Memoria


Zao


Kapa Dêch


Sally Nyolo

:

Zaïone


Las primeras

:

Papi no te quiero


Djalunga


King kester emeneya


Septeto habanero

:

Orgullo de los soneros

-

Celebrando sus 80 anos


Zêdess


Maxima Alerta

:

Llegaron los alertas


Silita


Tipico Oriental


Idrissa Soumaoro

:

Djitoumou


Constantino cardoso

:

Um estoria d'mindel


Medhy Custos

:

Dis Moi Zouk by Médhy Custos


Roberto Isaias

:

Lalany


50 ans d'indépendance de la Côte d'Ivoire

:

50 ans d'indépendance musicale de la Côte d'Ivoire


Rui Lima

:

Ser feliz


Nany Vaz

:

L'amour


Jacqueline Fortes

:

Terra d'nhas gente


Vasco Martins

:

Li sin


La nuit du Cap-Vert au Zenith

:

La nuit du Cap-Vert au Zenith


Djelimady Tounkara

:

Solon kôno


Mark G.

:

Mark G. and the Heavy Hitters